Les Parcs Naturels Régionaux à cheval : à l’aventure dans le pays des mille étangs de la Brenne !

Niché au sud-ouest de la région Centre Val de Loire dans l’Indre, à la limite du Poitou, de la Touraine et du Berry, le Parc naturel régional de la Brenne invite les visiteurs, depuis sa création en 1989, à une évasion plus intime dans ce territoire reconnu pour ses 3300 étangs, lui offrant ainsi une visibilité par delà les frontières grâce à cette zone humide d’importance internationale classée Ramsar en 1991.

Parmi les activités qui rythment la vie du Parc, le tourisme équestre permet d’en découvrir les multiples facettes, à l’allure de chacun, et à travers les riches paysages que la Brenne offre à celui qui se lance sur ses sentiers équestres.

Une offre d’équitation de pleine nature : la Brenne à cheval

Depuis 2008, le Parc naturel régional de la Brenne développe un maillage d’itinéraires équestres dont des circuits accessibles en attelage, avec l’expertise et le soutien du Comité Régional d’Equitation Centre-Val de Loire, du département de l’Indre, de l’Agence d’attractivité de l’Indre (ancien Comité Départemental de Tourisme), les professionnels équestres, afin de structurer une offre cohérente aux randonneurs en séjour sur le territoire, que ce soit pour une journée découverte ou pour une randonnée sur plusieurs jours avec des hébergements pouvant accueillir cavaliers et chevaux. 

©Parc naturel régional de la Brenne

S’en mettre plein la vue  

Le réseau de sentiers équestres aménagés sur ce territoire permet aux randonneurs en quête de nouvelles expériences de partir à la rencontre d’une faune et d’une flore protégées exceptionnelles, composant une biodiversité riche et diversifiée, avec des espèces emblématiques comme la guifette moustac, le grèbe à cou noir ou encore la cistude d’Europe. Pour les plantes à ne pas manquer : les nénuphars ou potamots, les phragmites dans, ou à proximité, des étangs, les bruyères poussant sur les différentes landes dont la brande, les orchidées sur les pelouses calcaires.

Le PNR compte trois zones spéciales de conservation, que sont la vallée de la Creuse, de l’Anglin et la Grande Brenne, formant les habitats des diverses espèces animales permanentes ou de passage, et laissant la chance aux cavaliers d’observer quelques-unes des 365 espèces d’oiseaux. A vos jumelles ! En arpentant ces sentiers équestres, les randonneurs pourront aussi croiser un ensemble de patrimoine architectural authentique, à travers des paysages variés que constituent les vallées de la Creuse et de l’Anglin, les berges des étangs ou encore la lande sèche, la Brande.

©Parc naturel régional de la Brenne

Le PNR compte ainsi trois types de parcours  :

LES PROMENADES
Elles permettent sur le temps d’une journée d’inviter les visiteurs sur le PNR de la Brenne à prendre le temps de découvrir la variété des paysages de Brenne : du centre Brenne aux vallées de la Creuse et de l’Anglin en passant par la Petite Brenne, et d’observer les espèces faunistiques et floristiques emblématiques

LES RANDONNÉES EN MARGUERITE
Une douzaine d’hébergeurs identifiés par le PNR, accueillant cavaliers et chevaux, proposent à l’échelle du territoire de la Brenne trois circuits au départ de leurs structures. Cette offre permet d’allier confort et découverte pour les cavaliers et les meneurs, en pleine immersion nature. 

LES RANDONNÉES EN ITINÉRAIRES
À réaliser sur 2 ou 3 jours, ce mode d’itinérance permet de faire découvrir aussi bien à cheval qu’en attelage la biodiversité des étangs de la Grande Brenne avec ses oiseaux d’eau que les paysages vallonnés et boisés de la Petite Brenne, ainsi que le patrimoine bâti de la vallée de la Creuse et de la vallée de l’Anglin. Le Parc peut également à la demande adapter les circuits pour des itinéraires plus longs.

Ces itinéraires équestres, sur lesquels les cavaliers et meneurs peuvent évoluer, ont fait l’objet d’un travail de recherche, d’aménagement qualitatif et de mise en avant important de la part des acteurs locaux impliqués dans ces projets. Répondant au référentiel qualité proposé par la FFE-CNTE, les boucles au cœur de la Brenne sont disponibles sur GeoCheval, la carte interactive des itinéraires équestres en France ! 

Pour les randonnées en marguerite et en itinérance, l’office de tourisme du territoire, Destination Brenne, propose des formules séjours tout inclus

Des projets collaboratifs pour une itinérance durable

La protection de ces espaces naturels et de la biodiversité qu’ils abritent constituent l’une des missions majeures des Parcs naturels régionaux. Dans l’objectif de développer une itinérance douce au contact de ces écosystèmes riches et fragiles, la Fédération Française d’Equitation s’associe avec la Fédération des Parcs Naturels Régionaux Français, permettant la mise en commun des acteurs locaux et nationaux, via notamment les Comités Régionaux et Départementaux de Tourisme Equestre. Ce projet assure une diffusion en cohérence avec les attentes actuelles et les thématiques propres à chaque PNR.

Le Parc naturel régional de la Brenne s’inscrit dans cette démarche, en se positionnant comme un des projets pilotes de cette phase expérimentale : une mise en lumière de ce territoire équestre aux variations paysagères remarquables, aux vastes étendues d’étangs et à l’identité ornithologique reconnue.