Une reconnaissance du Conseil de l’Europe pour le Tourisme Équestre

Le Conseil de direction de l’Accord Partiel Élargi (APE) sur les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, réunis les 5 et 6 mai 2022, a accordé à la Fédération Internationale de Tourisme Equestre (FITE), présidée par Frédéric BOUIX, Délégué général de la FFE, le statut participatif auprès de l’APE.

La Fédération Internationale de Tourisme Equestre (FITE)

La FITE, créée en 1975 à l’initiative de la France, avec le concours de la Belgique, de la Suisse et de l’Italie, a pour but de rassembler les organismes nationaux de Tourisme équestre (ONTE) à travers le monde, de les représenter, de coordonner leur action et contribuer au développement de toutes les activités du Tourisme équestre. 

Une reconnaissance institutionnelle et technique

La FITE et à travers elle la FFE membre fondateur, la France étant nation pionnière du tourisme équestre, rejoint ainsi le cercle très restreint des organisations partenaires du Conseil de l’Europe pour les Itinéraires Culturels aux côtés d’ONG de premier plan comme l’UNESCO ou l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Dès le début de sa présidence, à l’automne 2015, Frédéric BOUIX a souhaité collaborer avec l’Institut Européen des Itinéraires Culturels pour développer le tourisme équestre international et la reconnaissance de cette itinérance douce, dont l’ADN est la découverte de patrimoines naturels, historiques et culturels.

Depuis 2013, en lien avec ses ONTE allemand, belge, espagnol, français, italien et néerlandais, la FITE participe à la création de la Route Européenne d’Artagnan. En mai 2021, elle est le premier itinéraire équestre à obtenir la certification Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe. Notons que sur 1452 km d’itinéraires ouverts de la Route Européenne d’Artagnan, 1369 passent sur le territoire français.

La FITE rejoint ainsi d’importantes organisations internationales partenaires de l’APE sur les Itinéraires culturels du Conseil de l’Europe : l’Union européenne, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), l’Organisation de Coopération et de Développement économique (OCDE), l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), la Fédération Européenne de la Randonnée Pédestre (FERP) et la Fédération Européenne des Associations de Guides Touristiques (FEG).

Stefano DOMINIONI, Secrétaire exécutif de l’APE et Directeur de l’Institut européen des Itinéraires culturels souligne que “l’action de la FITE et le développement de déclinaisons équestres aux Itinéraires culturels certifiés répondent pertinemment à l’une des ambitions du Programme des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, à savoir l’établissement d’un tourisme durable et responsable, respectueux des ressources naturelles et culturelles environnantes.” “Cette nomination consolide la reconnaissance de la FITE, à la fois sur le plan institutionnel mais également technique, comme experte du développement du tourisme équestre international” a réagi Frédéric BOUIX, président de la FITE. “Elle renforce également notre partenariat ; la FITE accompagnera la mise en œuvre de variantes équestres aux Itinéraires Culturels Européens labellisés, et la création d’Itinéraires culturels équestres”.

Cette reconnaissance vient ainsi récompenser le travail conduit par l’ensemble des pays membres de la FITE depuis plusieurs années, dont le travail de la FFE, ONTE français. 

L’objectif de l’APE

L’Accord Partiel Élargi contribue à renforcer le potentiel des Itinéraires culturels en matière de coopération culturelle, de développement durable et de cohésion sociale. Il met en avant les itinéraires ayant une importance symbolique pour l’unité, l’histoire, la culture, les valeurs européennes et la découverte de destinations méconnues.