Focus sur des visages du tourisme équestre, pour partager les récits et astuces de ces bénévoles de terrain.

Mallette du bénévole baliseur fabriquée main par Luc DUBARRE.
©Luc DUBARRE
Astuces – la boîte à outil du Baliseur équestre vue par un Formateur de baliseurs 

Les chantiers de balisage nécessitent une organisation particulière, notamment dans un souci logistique pour avoir tout le matériel à portée de main. Avec l’expérience terrain d’un Baliseur équestre officiel acquise au fil des kilomètres balisés et parcourus, Luc DUBARRE nous partage sa mallette du Baliseur confectionnée maison. Cette dernière, faite pour s’adapter aux conditions réelles du terrain et fabriquée selon un plan bien précis, permet de transporter tout le matériel nécessaire pour apposer les marques de balisage ainsi que d’effectuer l’entretien léger sur place. Également Formateur de Baliseurs équestres, Luc se sert de ce modèle de mallette pour conseiller les stagiaires durant les sessions de formation en région et les aiguiller au mieux dans leur futur rôle d’Officiels du Tourisme équestre.

De quoi inspirer les Baliseurs et les Formateurs ! Plus d’informations sur la marque officielle du balisage équestre et l’aménagement des chemins avec les fiches pratiques du Tourisme équestre.

Portrait – Nouvelle-Aquitaine 

Salvador MERIDA est un passionné et bénévole du Tourisme équestre depuis toujours ! Salvador, président de l’association de randonneurs équestres ACRB dans les années 2000, a ensuite pris en charge le Groupement de Randonneurs Équestre du 47 et enfin la présidence du CDTE du Lot-et-Garonne en 2017 dont il est président.

Gérante du Centre de Tourisme Equestre “Le Ranch du Bel air” situé à Labretonie (47), Carole DHUIT nous témoigne un mot sur ce mordu de pleine nature :  « Il œuvre sans relâche, avec son équipe de bénévoles, pour baliser, entretenir, améliorer et faire connaître les chemins équestres du 47, qu’il s’empresse de tester en personne avec son fidèle Apache. Il s’investit dans sa tâche avec discrétion et cœur aussi bien pour les chevaux que pour les hommes. En effet, particulièrement gentil, on aime passer du temps en randonnée avec cet homme de cheval. Si vous le croisez en réunion, en TREC ou sur les chemins, n’en doutez pas : ce sera une riche rencontre ! »

Et si vous étiez le prochain visage du Tourisme équestre ?

Salavdor MERIDA, bénévole du tourisme équestre, et son compagnon de randonnée, Apache.
©Salvador MERIDA